Victoriaville, le 21 février 2018 — La Maison Marie-Pagé procède depuis le lundi 8 janvier dernier à d’importants travaux d’agrandissement et de réaménagement de certains espaces de travail.

Dans cette nouvelle partie, il y aura deux belles grandes chambres dotées chacune d’un lavabo et d’une salle d’eau commune. Toutefois, cela ne change en rien à la capacité d’accueil de la maison, c’est-à-dire 10 chambres mises à la disposition des personnes en fin de vie. Le critère d’admissibilité est toujours le même, soit d’avoir reçu un pronostic de fin de vie de deux mois et moins. De ce fait, le séjour du résident est offert gratuitement, sauf les médicaments et les produits d’hygiène. Cependant, pour les hébergements temporaires (répit), une somme de 20 $ par jour est demandée.

Nous pensons pouvoir intégrer ces nouveaux espaces d’ici le 1er avril prochain. Une ouverture officielle aura lieu ultérieurement.

Retour aux nouvelles