Les principes directeurs de l'offre de service

Les décisions et actions de la maison s’appuient sur les principes directeurs suivants :

La personne atteinte d’une maladie grave, et requérant des soins palliatifs et de fin de vie, doit pouvoir choisir librement le lieu de ses derniers jours, selon la disponibilité des ressources du territoire.

Les soins palliatifs offerts par la maison, en partenariat avec le CIUSSS MCQ, sont accessibles sans discrimination ni privilège. Ils reposent sur une approche globale de la personne malade, qui comprend la réponse à ses besoins physiques, psychologiques, sociaux et spirituels. Il est également offert un soutien aux proches, jusque dans la période du deuil, selon des modalités qui respectent les missions et les limites des ressources humaines et financières des deux parties.

La maison exclut le recours à l’aide médicale à mourir (AMM). Par cela, on entend l’acte de provoquer sciemment et volontairement la mort d’une personne. Toutefois, il faut distinguer l’AMM de la sédation palliative continue (SPC), qui elle consiste en l’administration de médication de façon régulière afin de rendre la personne inconsciente de façon continue, et ce, dans le but de mettre fin à ses souffrances, jusqu’à ce que son décès se produise de façon naturelle.

Les intervenants de la maison sont tenus au respect du code d’éthique, de leur code des professions ainsi que de leur code de déontologie, s’il y a lieu. Ils doivent faire preuve de respect du bien d’autrui, d’honnêteté et d’intégrité en tout temps. À cet égard, ils ne peuvent accepter du résident ou de ses proches quelque don ou avantage que ce soit, et ce, peu importe la modalité.

 

L’offre de service

La Maison Marie-Pagé offre des soins palliatifs de qualité en continuité du domicile. Chaque résident est accueilli avec ses proches et considéré comme un être humain jusqu’au dernier instant de sa vie. En fonction de leurs besoins spécifiques, le résident et ses proches vivent cette expérience dans la sérénité, le respect et la solidarité.

L’offre de service est basée sur notre Politique en soins palliatifs de fin de vie et est axée sur la qualité de vie de chaque résident. Par qualité de vie, on entend le soulagement des souffrances physiques et psychologiques incluant des soins de confort. De plus, l’offre de service se concrétise pour chaque résident par une réponse personnalisée selon son profil et ses besoins. Ainsi, toutes les personnes œuvrant auprès de la clientèle doivent, par leurs actions, contribuer à enrichir le milieu de vie substitut tout en assurant aux résidents confort et sécurité.

Soins et services disponibles

  • L’hébergement, permanent ou temporaire, du résident dans un milieu chaleureux et adapté;
  • Des soins de santé en soins palliatifs fournis par du personnel qualifié;
  • Des soins d’assistance adaptés au besoin du résident offert par du personnel dévoué;
  • Des services d’accompagnement pour le résident et ses proches, assurés par les bénévoles du Mouvement Albatros;
  • Un suivi médical quasi quotidien par des médecins spécialisés en soins palliatifs.

Soins et services non disponibles

En raison de la mission de la Maison Marie-Pagé, certains soins et services ne peuvent être offerts à nos résidents. En effet, tous les soins ne pouvant être offerts à domicile ne peuvent l’être au sein de notre établissement. À titre d’exemple, citons les éléments suivants :

  • Transfusion de produits sanguins;
  • Administration de médicament à haut risque (ex. Arédia, Propofol, etc.).

De plus, la Maison Marie-Pagé se réserve le droit de refuser l’administration d’une substance ou la prestation d’un soin requérant une formation ou une expertise qu’elle ne possède pas.

 

Les modalités d'admission

Clientèle admissible

  • Personne âgée de 18 ans et plus.
  • Personne en phase terminale d’un cancer ou de toute autre maladie dont les soins requis sont uniquement d’ordre palliatif (niveau d’intervention médicale D).
  • Personne dont l’évaluation médicale présume un pronostic de moins de deux mois de vie.
  • Personne demeurant sur le territoire de la MRC d’Arthabaska et de l’Érable, ou dont le principal proche aidant [1] y demeure.

[1]Le proche aidant doit :

1. Être un membre de la famille ou un ami très significatif;
2. Être présent pour l’accompagnement;
3. Être responsable des différents besoins de la personne (courses, finances, lessives, etc.).

Condition d’acceptation de la clientèle

  • La personne est informée et comprend que tous les traitements disponibles en vue de guérir ou de modifier le cours de la maladie ne sont plus envisageables.
  • La personne accepte de recevoir des soins palliatifs qui consistent à soulager les symptômes de la maladie et à offrir des soins de confort uniquement.
  • La personne accepte librement de venir vivre ses derniers jours à la Maison Marie-Pagé.
  • La personne est informée et comprend que l’aide médicale à mourir n’est pas offerte ni administrée à la Maison Maire-Pagé.
  • La personne adhère au code de vie et au code d’éthique de la Maison Marie-Pagé et s’engage à respecter les règles et les consignes émises par celle-ci.

Critères de priorisation des demandes en attentes

  • Condition du réseau social.
  • Le requis de service (AVQ/AVD) non comblé.
  • L’imminence du décès.
  • La provenance de la demande (domicile vs CH, etc.).

À condition égale, l’ordre des admissions suit la chronologie des demandes reçues.

Critères d’exclusion des demandes

  • Personne dont le transfert vers la Maison Marie-Pagé pourrait être nuisible (souffrance, détresse, mort imminente, etc.).
  • Personne ayant des troubles de comportements importants (errance, risque de fugue, agressivité, consommation abusive, etc.).
  • Personne qui n’accepte pas de recevoir des soins de type palliatifs.
  • Toute autre situation jugée trop à risque ou inadmissible par la direction de la Maison Marie-Pagé.

Résident dont l’état de santé s’améliore/se stabilise ou dont le séjour dépasse deux mois

Le résident dont l’état de santé ne justifie plus les services d’une maison de fin de vie (amélioration ou stabilité de l’état de santé) ou dont le séjour dépasse deux mois sera réévalué afin d’identifier s’il répond toujours aux conditions d’admission. Nous comprenons que la situation peut s’avérer très difficile pour le résident et pour ses proches. Toutefois, nous nous devons d’offrir les services pour lesquels nous sommes mandatés aux personnes qui le requièrent. Dans tous les cas, une équipe interdisciplinaire composée du médecin du résident, de l’infirmière, de la direction ainsi que du résident ou de ses proches (s’ils le souhaitent) se réunira pour faire une évaluation systémique de la situation et pour décider de l’orientation du séjour du résident à la Maison Marie-Pagé.

 

L'offre de service aux proches du résident

La place des proches est reconnue et encouragée à la Maison Marie-Pagé. La philosophie de la maison encourage le soutien des proches dans cette épreuve et leur facilite le soutien qu’il souhaite apporter à leur être cher.

Les services généraux de la Maison Marie-Pagé sont :

  • L’accueil et l’accompagnement des proches;
  • L’intégration des proches dans la prestation des soins tout en respectant leurs limites;
  • Suivi du deuil et référencement à des services selon les besoins.

Les responsabilités des proches sont :

  • Être disponible pour assurer une présence rassurante et courtoise auprès du résident, lorsque requis par le personnel des soins infirmiers, et ce, 24 heures par jour, 7 jours par semaine;
  • Assumer les frais reliés à la médication du résident au même titre qu’à domicile (incluant les suppléments alimentaires);
  • Assumer les frais reliés aux fournitures pour les soins d’hygiène (incluant les culottes d’incontinence);
  • Assumer la lessive et les courses (autres que celles requises pour les soins et l’alimentation de base);
  • Respecter les règles et les consignes en vigueur à la Maison Marie-Pagé.

 

L'hébergement temporaire (répit)

La Maison Marie-Pagé offre un service d’hébergement temporaire, lorsque possible, afin de donner du répit aux proches aidants d’une personne recevant des soins palliatifs à domicile, sur le territoire de la MRC d’Arthabaska et de l’Érable.

Fonctionnement de l’hébergement temporaire :

  • Séjour allant d’une semaine à 1 mois maximum;
  • Des frais de 20.00 $ par jour sont exigés (excluant le jour du départ);
  • La personne bénéficie de l’ensemble des services généraux qu’offre la Maison à la clientèle en fin de vie à l’exception du suivi médical, sauf si demandé par le médecin de famille.
  • Les critères d’admission sont les mêmes que pour l’hébergement permanent, à l’exception du pronostic de moins de 2 mois qui n’est pas requis.

Les responsabilités du résident sont :

  • Acquitter les frais encourus par son séjour à la Maison Marie-Pagé;
  • Assumer les frais reliés à sa médication au même titre qu’à domicile (incluant les suppléments alimentaires);
  • Assumer les frais reliés à ses fournitures personnelles pour les soins d’hygiène (incluant les culottes d’incontinence);
  • Respecter les règles et consignes de la Maison Marie-Pagé.

Mise à jour 2020